Les papys

Publié le par Pilgrim

Hier c'était le 11/11,  on a  vu  les derniers papys sortir leurs breloques et regarder défiler tout fier, les jeunes beaux crétins prêt à prendre leur place dans le rôle de chair à canon.

Respect pour les Papys, ceux qui restent  sont les derniers témoins du 1° soubressaut annonciateur du chaos.
( c'etait il y a tout juste une génération, tu te rends compte de ce que pourrait être le monde à la fin de la tienne ? )

On a vu le résultat, des millions de morts, de gueules cassées.
Quatre années d'enfer, dans la boue, le froid ou la chaleur, a piétiner les cadavres.
Quatre années durant lesquelles on va tester sur eux les prémices de l'agriculture industrielle

Ben oui, les gaz de combats et les pesticides agrochimiques c'est la  même origine, tu savais pas?
Le Papy ne le sait pas non plus quand il va faire ses courses au temple, ce genre d'information n'est pas destinée au bas peuple.
Le Papy, il croit qu'il s'est battu pour une grande idée, pour la dé-mo-cra-tie.

La démocratie c'est le pouvoir du peuple, alors le Papy il croit qu'il s'est battu pour que le peuple choisisse de lui faire bouffer les produits qui lui ont détruit les poumons en 14 et surtout que son pognon aille dans la poche des producteurs de ces merdes.

Ce qu'il ne sait pas le Papy, c'est que pour que les peuples choisissent il faut qu'ils aient appris à choisir,  or apprendre à choisir n'est enseigné nulle part.

Tant qu'on y est, Pilgrim va te parler des  Papys-Jeunots, ceux qui ont vécu le 2° soubressaut annonciateur.
Les Papys-Jeunots sont encore plus persuadés d'avoir lutté pour la dé-mo-cra-tie, que leur camp ait été le seul (actuellement) a utiliser LA bombe ne leur met même pas la puce à l'oreille car c'était né-cé-ssai-re.

Ce que le Papy-Jeunot ne sait pas c'est qu'il est aurait été fort simple d'éliminer la menace d'un pays où pour acheter un pain il fallait une pleine brouettée de billets banque, surtout dirigé par un malade hystérique.
Cela aura été simple mais pas rentable, car une guerre  c'est aussi du commerce et que pour mener une guerre il faut du pétrole, beaucoup de pétrole.
Tu crois que Papy-Jeunot sait qu'il s'est battu pour l'entreprise à laquelle il donne son pognon pour faire le plein de son auto?
Et que cette entreprise, a vendu aux deux camps ( il n'y a pas de puits de pétrole en Allemagne ) et qu'elle a même intrigué pour que la guerre dure encore un peu, histoire d'arrondir les chiffres.
Pendant ce temps-là les potes du Papy-Jeunot arrondissaient le  Body Count

Un jour un militaire a dit à Pilgrim :

On croit souvent que dans une guerre il n'y a pas de gagnants.
C'est faux; il y a des gagnants:  les marchands et les y a des perdants : tous les autres


Tiens, revenons à l'utilisation de LA bombe.
Papy-Jeunot sait-il que l'autre camp s'était rendu AVANT qu'elle ne soit lancée sur une ville?  Mais bon, c'est un gros investissement de construire LA bombe, il fallait bien le rentabiliser.


Alors, quand le chaos sera devenu vraiment chiant, ne choisis pas d'autre camps que celui de ta tribu, car sinon tu risque de crever pour de mauvaises raisons.


Demain, Pilgrim te parlera de l'argent s'il reste un peu de temps   


 
 

Commenter cet article