La roue tourne

Publié le par Pilgrim

Le temps est un cercle.

Tes profs qui  traçaient des  lignes du temps  t'ont trompé.
Tout d'abord, ils se sont plantés dans l'échelle, pour détailler sur plus de quelques centimètres la durée de la civilisation  industrielle , il faut que la ligne du temps qui englobe aussi la préhistoire fasse plusieurs kilomètres. Plutôt difficile à caser dans une classe n'est ce pas.

Ils auraient pû faire plusieurs fois le tour de la classe avec leur ligne du temps, ils auraient été plus proche de la vérité.
Tout ce qui est complet dans l'univers est rond, les planètes sont plus ou moins rondes, elles suivent des trajets plus ou moins rond, les tornades et les courants sont ronds .
Tout ce qui est fragmenté est anguleux, les cailloux, les idées des hommes.

Donc le temps quand on le voit dans sa globalité est rond, il n'y a pas de début ni de fin.
Nos actes, qui sont de l'énergie, lui donne une dimensionde plus, le temps devient alors une spirale.

A chaque tour, nous revivons les même situations légerement modifiées par nos choix précédents.
C'est évident, même pour un occidental dégénéré comme toi.
Les mêmes choix entraîne la répétition des mêmes situations.

Tes fameux profs, incapables de te montrer correctement ce qu'est le temps, ont-ils pris la peine de t'expliquer que dans toutes les civilisations il existe le mythe de la fin pour le changement.
Tout comme la mort succède à la vie et la vie à la mort, le jour succède à la nuit et inversement, les saisons s'enchainent.
Il en est de même pour les civisations.
Il exsite des signes avant coureurs du changements ( l'homme est fatigué avant de s'endormir, il y a le crépuscule avant la nuit ) dans tous les mythes de la fin de civilisation le signe avant coureur est la séparation des hommes avec l'équilibre générale.

Quand une civilisation n'est plus durable, elle meurt .

Est-ce rapide ?

Si tu es un un homme encore relié aux cycles naturels, à qui on a enseigné que tous ses actes déterminent sa vie ( mais dans ce cas tu ne serais pas devant ton écran ) tu as vu venir les signes avant coureur depuis longtemps et tu as agi en conséquence.

Si, comme c'est bien probable, tu es un occidental dégénéré qui croit fermement que ce qui est passé est passé  comme te l'ont appris  tes professeurs, tous plus déconnectés de la réalité les uns que les autres.
Tu te retrouves en plein chaos sans même t'en appercevoir et tu crèves tout surpris

Pour la route Pilgrim t'offre le texte d'un autre ( D. Brower )

Une brève histoire de l'Evolution...

"Prennons les six journées de la Génèse pour représenter ce qui, en fait, s'est passé en quatre milliards d'années. Une journée égale donc environ 660 millions d'années.

Notre planète est née le lundi à zéro heures.
 
Lundi, mardi, et mercredi jusqu'à midi, la terre se forme.

La vie commence mercredi à midi et se dèveloppe dans toute sa beauté organique pendant les trois jours suivants.

Samedi après-midi, à quatre heures, les grands reptiles apparaissent.

Cinq heures plus tard, à neuf heures du soir, lorsque les séquoias sortent de terre, les grands reptiles disparaissent.

L'homme n'apparait qu'à minuit moins trois minutes.

Le Christ nait à un quart de seconde avant minuit.

A un quarantième de seconde avant minuit, commence la révolution industrielle...

Il est maintenant minuit, samedi soir, et nous sommes entourés de gens qui croient que ce qu'ils font depuis un quarantième de seconde peut continuer indéfiniment."


 Demain Pilgrim te parlera de géographie, s'il reste du temps

 

Publié dans Après le chaos

Commenter cet article