Trop Nombreux

Publié le par Pilgrim

Si nous étions moins nombreux  il n'y aurait aucun problème.

Même  les pires pollutions seraient  finalement absorbées et équilibrées si nous n'étions que quelques millions d'individus.
Mais la planète supporte de plus en plus d'individus et chacun de ces individus a un impact de plus en plus fort sur son équilibre.

La planète réagit, mais à son rythme.  Un siècle vu du point de vue d'une planète n'est qu'une minuscule fraction de seconde  pour la vision du temps d'un humain. Donc, même avec d'excellents reflèxes de survie notre planète réagit après plus d'un siècle de déséquilibre en réduisant le nombre des  géneurs.
C'est le chaos.
Quand la planète se sera à nouveau en équilibre, il faudra également beaucoup de temps pour se rendre compte que le chaos peut enfin être remisé au placard.

A ce moment-là, les êtres humains survivants ( ils seront sans doute très peu nombreux ) devront inscrire le contrôle des naissances  dans leur système social.

La relative capacité à se reproduire des êtres humains à été compensée par  l'absence de structure rythmique saisonière des naissances.
Les humaines ont en effet la capacité de porter la vie en toutes saisons, et sont bien souvent incapable de contrer les ferveurs hormonales des mâles de l'espèce. Il faudra donc garder un système social du contôle des naissances.
Mais il sera également nécessaire d'éviter le piège de la pensée judéo-chrétienne qui a diabolisé  la reproduction.
Diabolisé d'un point de vue mâle en plus, le résultat en a été  terrible.
Deux exemples parmis des centaines d'autres:
L'inquisition a envoyé des  centaines de milliers de femmes à la torture et à la mort car elles acceptaient leur statut entierement.
Les MST se développent dans l'esprit des gens (et ensuite dans leur corps) car il existe encore un égrégore de pensée qui associe plaisir et mal.


Hors il est normal qu'une humaine ressente le désir d'un humain et inversément. Et il est normal qu'ils se reproduisent.

Mais connaissant la capacité de multiplication de l'espèce et sa capacité de destruction il sera nécessaire de réguler cette activité.
Les fées pourront le faire, la société s'organisera autour de la capacité des mâles à gérer leur désir, les femelles ( ayant connus l'époque où le plasir n'impliquait pas l'agrandissement de la famille) décideront quand elle voudront prendre en charge une naissance.

Par exemple, il sera judicieux d'éviter les naissance en automne et en hiver.

Contrairement à l'époque actuelle, où le mâle le plus fort, le plus capable de se reproduire très souvent, par la force si nécessaire est favorisé.
Après le chaos, le mâle le plus capable de générer une descendance de qualité ( et donc de prendre la peine de lui donner toutes ses chances depuis la conception jusqu'a son autonomie) sera favorisé.

Seras-tu capable, si tu es  un mâle d'accepter le rythme de ta compagne ? Seras-tu capable si tu es une femelle d'accepter  que la situation de la tribu détermine ta descendance?
Si oui ta tribu (donc toi ) pourra  vivre longtemps.
Si non ta tribu (donc toi) épuisera rapidement ses capacités et tentera de survivre en cherchant la subsistance chez d'autres
Tu auras alors survécu au chaos pour entrer dans la guerre, c'est plutôt con (hem sorry mesdames ) non ?

Demain, Pilgrim te parlera des prophètes, s'il reste du temps.
  

Publié dans Après le chaos

Commenter cet article

JC 29/11/2008 15:51

Jene comprends pas, vu le futur promis, cette obsession des gens, des peuples, à faire des enfants, encore et toujours... Comme si chacun, chacun se disait "au moins, celui-là, celle-là, ce sera le mien, la mienne", une continuation de moi, de mes particularités, de mes valeurs et de mes possessions. Bref, avec cet état d'esprit là c'est foutu!

Déjà je m'étonne que des couples homos aient besoin, envie d'avoir un, des enfants. Mais pour eux, pas de problème, vu que c'est quand même pas fastoche à faire. Mais pour les autres, pourquoi faire autant d'enfants? Pourquoi un "couple hétéro normal" devrait-il forcément se "réaliser" à travers l'existence d'un enfant?? Je ne comprends pas cette logique.