Pense comme les autres

Publié le par Pilgrim

C'est bien plus confortable de penser comme les autres, pas besoin de défendre ses idées, d'argumenter.

Quand on pense comme les autres, on n' est pas regardé comme un original ou un abruti.


Mais que pensent les autres?
Les médias voudraient te faire croire qu'autour de toi il n' y a que des personnes qui pensent que le bonheur est dans la possession d'objets et l'apparence.
Les médias voudraient te faire croire que la compassion n'est possible que téléthonisée..
Les médias voudraient te faire croire qu'il y a un ennemi caché sournoisement et qu'il t'attend.
(il est interchangeable soit  noir, juif,  musulman, jeune, sdf,  soit le contraire en fonction du coté où on se place)
Les médias voudraient te faire croire que tu peux consommer à t'en exploser la panse et les poumons, que le bonheur est au bout.
Les médias voudraient te faire croire que ta santé est  fragile.
Les médias voudraient te faire croire que tu es pauvre.
Les médias voudraient te faire croire que la vie est triste.

Et pourtant si tu sors de chez toi et que tu observes vraiment les autres, la plupart du temps ils savent que les possessions les mènent à  être possédés.
Qu'un sourire dans la rue est toujours rendu.
Que l'autre est beaucoup plus souvent un ami qu'un ennemi.

Le hic c'est quand la majorité croit vraiment ce que disent les médias, alors ce qu'ils montrent arrive vraiment.

De plus en plus de gens pensent que les changements climatiques vont nous mener à la catatrophe. Il savent que l'activité humaine genère maintenant une réaction d'ajustement de la planète.
Cela va donc arriver.
Le chaos n'est ni bien ni mal, il est juste nécessaire. Dans la nature il n'y  pas de jugement, il y a juste des conséquences ( Pilgrim ne sait plus qui a dit cela avant lui)

Tu peux passer au-dessus du chaos sans trop de mal si tu penses ( et ta tribu pense ) que tu n es pas là pour vivre des chatiments et que le monde n'est pas hostile.

L'avantage du chaos, c'est qu'il remettra les compteurs à zéro et qu'il te sera possible de vivre un monde comme tu veux qu'il soit.
Attention tout de même, tu n'es surement pas encore prêt à vivre tes rêves, ni leur conséquences


Demain, Pilgrim te parlera de tes rêves, s'il reste un peu de temps.

Publié dans Après le chaos

Commenter cet article

TonDream 20/12/2007 12:24

"Quand on pense comme les autres, on n' est pas regardé comme un original ou un abruti."
Totalement vraix